Véritablement, entrer en relation

Date de dernière mise à jour : 14/06/2019

Partager une culture commune, donner du sens à son travail, fédérer autour d’une vision, découvrir un autre monde… Il est aujourd’hui essentiel d’écrire cette nouvelle page de l’histoire de l’entreprise. Très souvent, c’est au moment des séminaires et conventions que ces messages forts sont annoncés, pour être entendus, pour être portés par tous.

Aller plus loin, rendre un concept très concret… Mécélink, cabinet conseil en mécénat d’entreprise, crée cette passerelle entre le monde de l’entreprise et l’ESS (Economie Sociale et Solidaire), deux univers qui ont besoin d’un modérateur acteur, pour créer ensemble de belles rencontres, de grandes histoires.

Rencontre avec Sandrine Garnier, consultante Mécélink Rhône-Alpes

Quelle est la vocation de Mécélink ?
Nous mettons en relation les entreprises et les structures d’intérêt général telles que les associations. Très souvent les entreprises, portées par leurs valeurs, souhaitent mettre en place une action solidaire, un projet d’engagement sans savoir quelle porte pousser ni comment faire. Nous répondons donc à ce besoin en facilitant cette rencontre, en mettant en relation la bonne entreprise avec la bonne cause et en créant le projet.

Que sont les « journées solidaires d’entreprise » ?
Il s’agit d’un dispositif concret qui amène les collaborateurs d’une entreprise à prendre part, à agir en faveur d’une association, le temps d’une journée ou d’une demi-journée. On parle de « team building solidaire » lors d’un séminaire ou d’une « journée solidaire d’entreprise » sur le ton du volontariat. Ce type d’action est mis en place par différents services de l’entreprise notamment les ressources humaines, la Direction d’un département, le service communication et l’équipe RSE. Ces journées génèrent un profond respect et même fierté des salariés vis à vis de leur employeur, en plus de l’émotion du moment, souvent très intense. Ils ont également le sentiment fort d’avoir été utiles.

Est-ce le début d’une histoire ?
Pour l’entreprise, ça peut être une rencontre qui se poursuit parfois par un partenariat sur le long terme avec l’association. Et les actions solidaires peuvent se répéter. Pour les salariés, c’est souvent une prise de conscience de cet univers, de leur propre décalage vis-à-vis de ce secteur. Cela peut créer des vocations, au moins des envies d’aller plus loin en tant que bénévoles ou futurs donateurs. Pour l’association, c’est un moyen de se faire connaître et de bénéficier de plusieurs compétences d’un coup pour une aide essentielle.

ORGANISER VOTRE JOURNÉE SOLIDAIRE, LES CLÉS
DU SUCCÈS :

1/ Prendre le temps : définir la juste ambition, choisir la bonne association dont la mission sera en adéquation avec les valeurs à transmettre

2/ S’engager à créer une relation sincère, avec l’association, et avec les salariés, avec beaucoup de pédagogie et d’échange

3/ Oser la créativité.

Par exemple, Mecelink a accompagné la foncière européenne Hammerson dans l’organisation de son Community Day France. Au total, ce sont 110 collaborateurs qui ont prêté main forte à 6 partenaires aux actions très différentes, du tri des vêtements à la plantation d’arbres, en passant par les chantiers de rénovation ou l’enregistrement de voix pour permettre aux malentendants un accès aux œuvres. Il y en pour tous les goûts, pour tous les talents.

Retrouvez cette adresse dans le Let's Meet n°13

Lyon City Card
Tout Lyon en une seule carte

Lyon City Card

Ce pass indispensable vous permet de profiter pleinement de votre séjour sur 1, 2, 3 ou 4 jours.

En savoir plus
Visiter Lyon
Réservez toutes vos

Visiterlyon.com

Découvrez la ville autrement : croisières, excursions, tours gastronomiques, etc.

En savoir plus

Attention, notre site est optimisé pour les navigateurs récents.
Pour un affichage optimal des différents contenus, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur.